C’est quoi un Data Center ?
27 janvier 2022

Les métiers des Data Centers

 


Le rôle du Service Delivery Manager (ou responsable de compte)

Le métier de Service Delivery Manager est « commun » dans le monde de l’informatique. Il s’agit d’un métier très transversal avec une grande diversité de missions (l’accompagnement des avant-ventes, le suivi des missions chez le client, l’encadrement des collaborateur·trice·s…).

Il va s’occuper du pilotage et de la gouvernance d’un contrat. Cela inclut d’assurer le respect des engagements contractuels, la relation client, le compte rendu d’activité au travers des comités de pilotage et ce encore plus particulièrement dans le cadre d’une mission en Data Center: quelles opérations ont eu lieu, comment se sont-elles passées, quel est le niveau de performance des équipes …

Il est également en prise hiérarchique directe avec l’ensemble des acteurs sur la mission (suivi RH…), pour laquelle il a constitué les équipes et pensé l’organisation.

Son rôle inclut également le développement commercial : il doit être en capacité d’identifier chez le client de futures opportunités commerciales.

Il ou elle doit donc travailler avec la confiance du client et des collaborateurs

Pour assurer l’ensemble de ces missions dans un environnement Data Center, le ou la Service Delivery Manger ne travaille pas seul·e. Il ou elle s’appuie sur la coordination technique et donc le coordinateur opérationnel.

Le rôle du Coordinateur Opérationnel dans un Data Center

Le Coordinateur Opérationnel a plusieurs casquettes : il s’occupe, entre autres, de toute la coordination de l’activité. Il s’assure que les tâches récurrentes et que les activités quotidiennes se déroulent bien.

Il est également en charge de gérer les imprévus (qui sont quotidiens). Son rôle est alors de trouver des solutions de contournement. Il gère également les demandes spécifiques des équipes et les nouvelles demandes clients (comme la mise en place de nouveaux processus par exemple).

Le coordinateur est également un référent pour les équipes. Il connait le quotidien et les procédures. Ses connaissances (et souvent son ancienneté dans les équipes) lui permettent de voir plus loin que la simple demande du client et de comprendre les besoins. De la même manière, cela lui permet d’anticiper au maximum les potentiels incidents et donc de les traiter directement.

Enfin, l’un des objectifs d’un Coordinateur technique est aussi d’accompagner ses collaborateurs et collaboratrices afin qu’ils ou elles gagnent en autonomie.

 

 

Les enjeux du métier de Coordinateur Opérationnel

Comme nous le disions plus haut, le Coordinateur Opérationnel gère le quotidien des équipes en Data Center. Il est donc responsable en cas d’incidents.

C’est pour cette raison que les procédures sont très importantes. Elles existent pour le bien du client afin de protéger les données et de garantir l’intégrité du bâtiment. Cela permet de protéger une façon unique de travailler et de pouvoir montrer patte blanche à chacune des opérations (ce qui est très important en cas d’incidents).

Parfois (le plus souvent en période de crise), il arrive que des clients demandent des actions impossibles à réaliser en termes de processus. C’est le rôle du coordinateur technique de trouver le juste milieu entre fermeté, compréhension et agilité pour répondre aux besoins.

Cette connaissance des processus va de pair avec l’importance de la formation continue. Les technologies évoluent sans cesse et il est important d’en comprendre le fonctionnement pour prendre les bonnes décisions.

Enfin, il est essentiel de prendre en compte les enjeux financiers colossaux inhérents aux Data Centers. Une perte de données est un incident majeur.

 

 

Les qualité d’un Coordinateur Opérationnel

Nous l’avons répété plusieurs fois tout au long de l’article : les procédures sont primordiales dans un Data Center. Le coordinateur opérationnel mais également toutes personnes travaillant au sein d’un Data Center doivent faire preuve d’une forte rigueur. Les procédures doivent être connues par cœur pour pouvoir guider les équipes avec efficacité.

La seconde qualité essentielle est l’agilité. En effet, en situation de crise, il est important de savoir s’adapter et de proposer des solutions de contournement. De plus, il existe au sein du Data Center de nombreuses parties prenantes avec lesquelles il faut pouvoir adapter son discours et son approche des situations.

 

 

EnglishFrenchPortuguese